Accueil > Publication > Presse > L’EQUIPE.FR – Golmard poursuit son combat
93d7a

Atteint de la maladie de Charcot, l’ancien 22e joueur mondial, Jérôme Golmard, a annoncé la création d’une association ayant pour but de venir en aide aux malades de cette sclérose latérale amyotrophique, ce samedi à Roland-Garros.

La grande famille du tennis français s’est réunie ce samedi autour de Jérôme Golmard dans la salle de conférence de presse pleine à craquer de Roland-Garros. Atteint de la maladie de Charcot, le Dijonnais (40 ans), épaulé par son ami Jean-Philippe Fleurian, avait réuni joueurs, coaches et dirigeants, pour annoncer la création d’une association ayant pour but de venir en aide aux malades, qui comme lui, luttent contre la sclérose latérale amyotrophique. Cette maladie dégénérative a été diagnostiquée le 14 janvier dernier chez l’ancien 22e joueur mondial. Depuis, il a perdu l’usage de ses jambes et mène un combat pour repousser «la dégénérescence rapide» qui le frappe.

En présence de la ministre des sports, Najat Vallaud-Belkacem, qui l’a assuré de tout son soutien, le « Djé » a pris la parole devant une assemblée bouleversée : «Je suis très touché, ça me fait énormément plaisir de vous voir tous, ça me donne encore plus de forces. Cette maladie m’est tombée dessus et depuis les premiers symptômes de fatigues en juillet 2013, ça a été la dégringolade. Je vais tout donner pour la combattre. Avec mes proches, mes amis, on ne lâche rien, on se bat comme des fous contre cette maladie qu’on ne connaît pas.»

Un nouveau traitement démarré le 12 mai en Californie

Toutes les instances du tennis mondial (FFT, FIT, ATP et WTA) ainsi qu’un de ses principaux partenaires BNP Paribas ont d’ores et déjà assuré Jérôme Golmard d’un soutien sans faille pour «aider les familles les plus démunies frappée par la maladie de Charcot, dont les traitements, encore à l’état expérimental, coûtent cher…» Un nouveau traitement, démarré le 12 mai dernier en Californie, a déjà permis à Golmard de stabiliser son état. En espérant plus, grâce à une mobilisation massive, capable de faire avancer la recherche médicale. Le site internet associationjeromegolmard.org « combattre la maladie de Charcot » est désormais en ligne, pour recueillir les dons.

Source : http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Golmard-poursuit-son-combat/469847