Après avoir été diagnostiqué SLA (qu’on appelle aussi maladie de Charcot) en Janvier 2014, la communauté médicale m’a informé que j’avais entre un et quatre ans à vivre, que j’étais un cas de dégénérescence rapide. Un mois plus tard,  je n’avais déjà plus l’usage de mes jambes et étais obligé de me déplacer en fauteuil roulant. J’ai juré de combattre la maladie. Je remercie particulièrement la FFT (Fédération Française de Tennis) et l’ATP (Association des Tennismen Professionnels) pour leur soutien; et toutes les personnes et organisations, qui m’ont exprimé leur solidarité, partagé des informations sur les traitements possibles et apporté un soutien financier afin que je puisse avoir accès à différents traitements novateurs.  Grâce à cela, j’ai étudié les différentes possibilités qui s’offraient à moi et j’ai fait un voyage aux États-Unis pour aller suivre un traitement médicalisé (à côté de Los Angeles) en phase finale d’agrément par la FDA (Food and Drug Administration).

Je suis ce traitement depuis le 12 mai. En continuant ce traitement, associé au protocole à base de plantes de la fondation Life Extension avec de la kinésithérapie, de l’acuponcture  et d’un régime alimentaire strict, j’espère maintenant progresser et, quoiqu’il en soit, j’ai retrouvé un moral d’acier. Je veux aussi lutter pour les autres qui n’ont pas bénéficié des mêmes soutiens que moi.

25 Juillet 2014 - Jérôme explique dans cette vidéo où il en est dans sa lutte contre la maladie. Cliquez-ici pour en savoir plus sur le traitement de Jérôme.

A cause de cette expérience, qui a bouleversé ma vie, je me suis engagé à faire mieux connaître cette maladie au grand public en partageant mon histoire personnelle. Je souhaite que les autres personnes qui ont cette maladie puissent bénéficier de traitement, surtout ceux qui n’ont pas les ressources financières nécessaires. Je veux aussi informer sur la maladie de Charcot et insuffler du courage aux victimes. Avec l’aide de Jean-Philippe Fleurian et plein d’autres amis formidables, j’ai créé l’ « Association Jérôme Golmard, Combattre la maladie de Charcot » (association 1901 à but non lucratif) pour mieux faire connaitre la maladie et favoriser l’accessibilité des soins aux malades les plus démunis et en particulier aux sportifs.

Jérôme Golmard